Jeudi 9 octobre marquait l’inauguration d’une première étape de restauration des rocailles de la Roseraie. Une belle occasion pour faire la fête !

Edifiée en 1866 par Benoni Vagniez-Fiquet, ancêtre direct de l’actuel propriétaire, la Roseraie présente un parc remarquable de style Belle Epoque comprenant un ensemble architectural composé de plusieurs éléments en rocailles : ponts, serpentine, bassin, kiosque et grottes… Cette volonté d’embellissement des jardins d’agrément a été initiée sous Napoléon III. Cette mode a perduré jusqu’à la première guerre mondiale.

A ce jour, la date de réalisation des rocailles de la Roseraie n’est pas connue. Est-ce une création réalisée dés 1866 ou, plus probablement, l’œuvre de spécialistes de renom, comme les frères Duthoit, qui œuvraient en 1906 sur la réalisation de l’hôtel Bouctot-Vagniez ? A cette époque, la Roseraie appartenait à Jeanne Vagniez, la sœur de Marie-Louise Bouctot-Vagniez, il est fort possible que les deux sœurs qui étaient très proches aient choisi les mêmes artistes.

Le Petit Pont en Rocailles

Le Petit Pont en Rocailles

Plus que centenaires, et d’une facture remarquable aux dires d’experts, les rocailles de la Roseraie accusent néanmoins leur âge : il devient nécessaire d’envisager leur restauration. Mais ce savoir faire tend à disparaître… C’est l’artisan-rocailleur Jean-Pierre Wyckhuys, un des rares spécialistes œuvrant encore en Picardie, qui a été retenu pour la restauration du « petit pont », première étape d’un plan de restauration qui s’étalera sur plusieurs années, à travers des opérations de mécénat.

Les travaux se sont achevés en septembre 2014. Cette vidéo présente les différentes étape de la restauration de Jean-Pierre Wyckhuys.
[youtube https://www.youtube.com/watch?v=3GzDrtGWKmU]

 

 

Inauguration par Pierre Lepoêtre, avec Olivier Jardé et Jean-Pierre Wyckhuys

Inauguration par Pierre Lepoêtre, avec Olivier Jardé et Jean-Pierre Wyckhuys

Le 9 octobre, c’est Pierre Lepoêtre, maire de Sains-en-Amiénois et historien auteur des monographies « les Arcanes de Sains » qui procéde à l’inauguration en présence d’Oliver Jardé, conseiller général de la Somme et Vice-Président de l’Enseignement Supérieur et du Numérique d’Amiens Métropole.

 

 

L’inauguration du Petit Pont en Rocailles est aussi l’occasion de recevoir une centaine d’invités, personnalités publiques et décideurs d’entreprises amiénoises, telles qu’Alain Gest, Président d’Amiens Métropole, Jean-Claude Oleksy, Président du Medef et Sébastien Horemans, Président de la CGPME.

Un spectacle d’illuminations était proposé par Sébastien Devos d’Aremotion, tandis que l’accueil était assuré par Anne David et son équipe d’hôtes et d’hôtesses de l’agence Class Affair. La concession Renault Rivery du Groupe Gueudet avait prêté deux splendides voitures anciennes : une 4 CV 1947 type 1060 et une Renault Ondine. Le cocktail dinatoire était offert par Hubert et Anne Fournier du Petit Poucet.

François Lecomte-Vagniez et son épouse Christine tiennent à remercier tous leurs partenaires qui ont largement contribué au succès de cette soirée.

Voici quelques photos prises par Jean-Pierre Chevalier, du Club Photo de Sains en Amiénois.

Jean-Pierre Wyckhuys présente son travail, avec François Lecomte-Vagniez
Jean-Pierre Wyckhuys présente son travail, avec François Lecomte-Vagniez

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alain Gest, avec François et Christine Lecomte-Vagniez

Alain Gest, avec François et Christine Lecomte-Vagniez

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Roseraie illuminée
La Roseraie illuminée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Illumination by Aremotion

Illumination by Aremotion

 

 

 

 

 

 

 

Le Petit Pont illuminé par Aremotion
Le Petit Pont illuminé par Aremotion

 

 

 

 

 

 

Le kiosque en rocailles, illuminé

Le kiosque en rocailles, illuminé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Renault 4 CV 1947

Renault 4 CV 1947

 

 

 

 

 

 

 

Pin It on Pinterest

Shares
Share This